Je suis parti sur une belle Etoile. Plus rien ne se posera ici depuis ce jour du printemps 2014…sauf une traduction en anglais en cours…sauf un lien sur mes deux livres à venir un jour…. Merci pour votre écoute attentive…Que la poésie vous garde vivant...
  Diaporama 
Il a trop attendu
Il a trop attendu 4/7 avecdeuxailes.fr
La main au cul

IL avait une tendance naturelle à coller facilement sa main au cul des femmes. Elles ne s’offusquaient point, pour la plupart, de rencontrer un vrai pygophile une fois dans leur vie.

Mais le baiser…
Ce baiser où tout passe ou ne passe pas.
Où tout s’exprime dans le silence des frissons.
Ce baiser engageant et plein de promesses.
Ou, à l’inverse, qui pouvait tout anéantir…
IL ne savait pas embrasser puisqu’il en avait peur.
Peur du lendemain.
Peur de perdre les Autres en attente.
Peur des bouches sans horizon.
Ou des langues qui se lient pour la vie.

IL en en avait envie de ce baiser. Mais en rejetait le principe et ses codes.
Alors, ses lèvres à quelques centimètres de l’Autre, IL restait scotché pendant des heures à hésiter…

Un jour, IL a trop attendu.

Avec deux Ailes
Top