Je suis parti sur une belle Etoile. Plus rien ne se posera ici depuis ce jour du printemps 2014…sauf une traduction en anglais en cours…sauf un lien sur mes deux livres à venir un jour…. Merci pour votre écoute attentive…Que la poésie vous garde vivant...
  Diaporama 
Il a trop attendu
Il a trop attendu 6/7 avecdeuxailes.fr
Le cunnilingus

« Le cunnilingus »

IL pratiquait le cunnilingus comme on pratique les arts martiaux : le geste précis, un savoir-faire ancestral, les appuis fermes, une expertise dans son art et l’expérience sereine de la pratique.

Silencieuses pendant
ses campagnes exploratrices, ses compagnes ne lui reprochaient qu’une seule chose : IL ne disposait que d’une seule langue, fille unique du plaisir. Malgré qu’il fût parfois langue de vipère, elle ne fourchait donc malheureusement jamais.

Un jour, IL tardât vraiment à faire venir le plaisir. Il léchait et léchait encore. Avec méthode et précision. De gauche à droite et de bas en haut. Avec délicatesse ou bien avec force, tout fût tenté... Mais rien. Rien n’y faisait. Et la dame s’ennuyait.

Lui, qui se gaussait de connaître les femmes jusqu’au bout des lèvres, ne constatât jamais sa bévue….Madame était bel et bien vaginale et que tout jeu de langue relevait plus du maniement, certes adroit, du joystick d’une Game-Boy que d’un acte sexuellement mature et intelligent.

Mort d’épuisement entre ses cuisses, IL avait trop attendu.

Avec deux Ailes.
Top