Je suis parti sur une belle Etoile. Plus rien ne se posera ici depuis ce jour du printemps 2014…sauf une traduction en anglais en cours…sauf un lien sur mes deux livres à venir un jour…. Merci pour votre écoute attentive…Que la poésie vous garde vivant...
  Diaporama 
Un Jour Sans Aile
Un Jour Sans Aile 6/100 avecdeuxailes.fr
  Précédente     Suivante   6/100
Je est certainement un autre

Chapitre 2 – « La rencontre » - 6/100

Si « je » n’était pas moi,
ce « je » qui me ressemble,
alors, je n’ai jamais été.
Du printemps à l’été de ma vie
ce que je fus.
Et donc, je ne serai plus.


Mais si « je » n’était plus moi.
Ce « je » conjugué avec des esses
dans l’échine de mes âmes multiples,
je deviendrais l’Hydre,
insolent fantasme du bourreau.
« Je » pourrait finir étêté
A l’automne de sa vie.

Non, ces « je » sont bien des « moi »
que les multiples en font un « autre ».
Et l’hiver finira enfin
par nous mettre d’accord,
le jour du Grand mariage,
où tout se conjuguera
Dans le feu et la douleur des autres
Sans moi…


Avec deux Ailes



La nature intime d’autrui,
Qui saurait en avoir la vision ?
L’âme d’un autre est un autre univers
Avec lequel il n’ y a pas de communication possible,
Avec lequel il n’ y a pas de véritable entente.

Nous ne connaissons qu’une âme :
La nôtre ;
Celles des autres sont des regards,
Des gestes et des mots
Avec la présomption de quelque ressemblance
Tout au fond.

Fernando PESSOA (poème sans titre)
Top