Je suis parti sur une belle Etoile. Plus rien ne se posera ici depuis ce jour du printemps 2014…sauf une traduction en anglais en cours…sauf un lien sur mes deux livres à venir un jour…. Merci pour votre écoute attentive…Que la poésie vous garde vivant...
  Diaporama 
Un Jour Sans Aile
Un Jour Sans Aile 10/100 avecdeuxailes.fr
  Précédente     Suivante   10/100
Echange de l'être

Chapitre 3 – « L’attente » - 10/100

J’ai. Tu as. Il a.

L’Homme est un agriculteur. Il possède sa terre. Il a son bétail dans sa ferme.
Il a sa femme et ses enfants. Il défendra tout cela au besoin. Il a plus qu’il n’est.

Cueilleur j’étais, Homo Sapiens je suis désormais. Depuis, je nais avec le verbe avoir avant d’être.

Être si je peux le devenir un jour.
40 000 ans de sédentarisation non aboutie, ça se paie cash.

J’ai. Je possède. Je veux. Je suis donc un propriétaire terrien, comme lui. Je suis cet agriculteur qui cultive la possession, y compris celle de l’autre.

Mais depuis Aile, je suis le possesseur possédé.

Échange de l’Être.

Ici, un lieu pour laisser l’appareil en paix et prendre la plume, devenue numérique elle aussi.

Avec deux Ailes



Ta chair paisible
Présente n’a pas d’être.
Mes désirs sont lassitudes.
Ce qu’ils veulent avoir dans leurs bras,
C’est l’idée de t’avoir.

Fernando PESSOA


Plus on a rien et plus on veut croire
Romain GARY
Top